Grèce : les néonazis « nettoient » Athènes et font du « travail social »

Bêtise ou complaisance ? L’intervention de la journaliste Alexia Kefalas sur le plateau de « C dans l’air » du 22 mai est étonnante. La correspondante de France 24, du Figaro ou encore France Culture en Grèce a tout l’air de trouver que les néonazis d’Aube dorée se rendent utiles.

Pour elle, les ratonnades ont permis de « nettoyer » les quartiers athéniens et les squats d’immigrés. A plusieurs reprises, elle parle du « travail social » qu’ils mènent. Quant au salut rituel de ce parti, « ce n’est pas du tout celui de Hitler ». Car « eux considérent que c’est un salut grec antique ».

« L’Aube dorée est connue comme étant un groupe qui passe à tabac les immigrés dans les rues d’Athènes, qui ont nettoyé, entre guillemets, les places des vieux quartiers d’Athènes où des personnes âgées habitent et qui avaient peur de sortir de chez eux et qui, maintenant, se sentent rassurés. Il y a tellement eu de ratonnades dans ces quartiers que maintenant, les immigrés ont tellement peur qu’ils laissent tranquille tout le monde. Ils sont plus sur la place, ils sont plus sur les aires de jeux.

– Vous nous dites qu’ils ont eu un rôle social et ont été plus efficaces que la police ?

– Mais plus que tout en fait. […] [Les immigrés] se retrouvent dans les rues d’Athènes, et forcément ils ont leurs rites, leurs coutumes, ils savent pas quoi faire, ils essaient de faire deux, trois boulots, ils ont pas de papiers… Bon.

Les gens de l’Aube dorée – c’est tragique – ont non seulement nettoyé les quartiers, mais quand quelqu’un se fait voler son sac, ou quand quelqu’un est propriétaire d’un appartement et qu’il y a des squats d’immigrés, eh bien il n’appelle plus la police, il appelle l’Aube dorée. Et non seulement ils nettoient l’appartement des immigrés, mais ils le repeignent, ils changent la serrure et ils vont le donner à tout le monde. […]

Leur salut n’est pas du tout celui de Hitler. Eux ils considèrent que c’est un salut grec antique. C’est une question de degrés. »

A l’approche des élections grecques, le travail de cette journaliste a toutes les chances d’être suivi de près.

B.G.

Voir l’émission en entier

Source: rue89.com

Advertisements

Υποβολή σχολίου / Votre commentaire / Ihr Kommentar dazu / Leave a comment

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s