Το “Εθνικό Μέτωπο” προσελκύει ολοένα και περισσότερους αριστερούς ψηφοφόρους / Le FN, un parti attrape-tout

Σύμφωνα με τους αναλυτές της εφημερίδας Le Monde (βλ. επίσης το απόσπασμα του ρεπορτάζ παρακάτω), το “Εθνικό Μέτωπο” της οικογένειας Λεπέν αύξησε στην πραγματικότητα τα ποσοστά του κατά 50%! Από τις 620.000 ψήφους του πρώτου γύρου πέρασε στις 915.000 ψήφους. Τα αποτελέσματα αυτά αφορούν μόνο τα 403 καντόνια στα οποία ήταν παρόν το “Εθνικό Μέτωπο”  κατά τον δεύτερο γύρο.

Μάλιστα, ορισμένοι εκτιμούν πως το ποσοστό της ακροδεξιάς θα μπορούσε να αγγίξει και το 25%, αν το Μέτωπο κατέβαζε υποψηφιότητες σε όλα τα διαμερίσματα της χώρας, όπου διενεργήθηκαν σήμερα εκλογές. (enet.gr)

Υπάρχει, όμως, κι ένα νέο στοιχείο που τα ελληνικά Μέσα Ενημέρωσης αποσιωπούν: το “Εθνικό Μέτωπο” προτιμήθηκε αυτή τη φορά και από πολλούς αριστερούς ψηφοφόρους. Πολύ περισσότερους σε σχέση με τις περιφερειακές εκλογές του 2004…

 

Dessin de Bertrams, Amsterdam, pour Courrier international. http://www.courrierinternational.com/article/2011/03/17/le-populisme-en-gants-de-velours

Le FN a gagné des voix au second tour, face à la gauche comme à la droite

Le Monde 28.03.2011 / Alexandre Piquard

Le Front national a-t-il remporté une victoire ce dimanche 27 mars, lors du second tour des cantonales ? Une partie de la réponse tient dans sa progression en voix. Elle est réelle, malgré le faible nombre d’élus finalement obtenus par le parti de Marine Le Pen. Cette progression en voix confirme que désormais, le Front national peut bénéficier de réserves de voix entre les deux tours d’une élection. Et cela est vrai dans le cas des duels du FN face à la droite, mais aussi face à la gauche, souligne Jérôme Fourquet de l’IFOP.

Une forte progression en nombre de voix là où le FN s’est maintenu. Le score national annoncé pour le FN dimanche est trompeur… Ces 11,73 % des suffrages exprimées semblent montrer qu’il a reculé. Or c’est le contraire qui s’est produit.

Si l’on regarde les chiffres sur les 403 cantons où le FN était présent au second tour, on mesure la progression du Front national : il est passé de 620 000 voix au premier tour à 915 000, soit près de 50 % de progression. Certes, il avait atteint 1,38 million de voix au premier tour, mais sur un total bien plus important de 1 440 cantons.

[…]

Des électeurs FN de second tour venus de la gauche. Malgré un échec relatif sur le nombre d’élus, Marine Le Pen a vu dans ses scores du second tour des cantonales le signe d'”un vote d’adhésion” pour son parti et plus seulement d’un vote de protestation. Cela reste à prouver. Elle a aussi estimé que le “front républicain” avait volé en éclats. Frédéric Dabi confirme : “Il est clair que le front républicain ne fonctionne plus.”

“Mais surtout, les chiffres montrent que la question des reports de voix vers le FN se pose aussi à gauche, alors que la semaine dernière, tout le monde a focalisé sur les consignes de vote à droite”, estime Jérôme Fourquet. La progression d’entre-deux-tours et les niveaux des scores du FN sont quasi identiques dans les cas de duels face à la droite et face à la gauche. Mediapart a confirmé cette tendance sur les 39 cantons où le FN était arrivé en tête au premier tour.

Des gens de gauche qui votent FN ? La tendance est-elle nouvelle ? “On voyait déjà des transferts de gauche vers le FN dans les cantonales de 2004 mais il s’agissait de cantons particuliers, comme le Pas-de-Calais, précise Jérôme Fourquet. Peut-être concernaient-ils d’anciens communistes. Aujourd’hui, le spectre est beaucoup plus large. Le FN est un parti attrape-tout.”

Advertisements

Υποβολή σχολίου / Votre commentaire / Ihr Kommentar dazu / Leave a comment

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s